Adult Stories Forum

Go Back   Adult Stories Forum Histoires de sexe en français Anal

Reply
 
LinkBack Thread Tools Search this Thread Display Modes
DurumOffline
No Avatar
Uyarý:
Profil detaylarýný görmek için üye giriþi yapmalýsýnýz

Üyeliðiniz bulunmuyorsa Kayýt ol linkine týklayarak kayýt olabilirsiniz.

Les aventures de Brigittes - CHAPITRE 10

 
Post #1


Les aventures de Brigittes - CHAPITRE 10CHAPITRE 10 - Le boulangeron y est ! s'exclame Catherina, nous allons passer par le coté ! dit elle en poussant une lourde porte cochere un peu similaire a celle de chez Gertrude. Elles penetrent dans une petite cours a l'atmosphere bleutée par la lumiere qui s'echappe d'une fentere._ toc toc y a quelqu'un ! lance Catherina.un beau et seduisant jeune homme se presente a la porte arriere et Alex ne sait plus ou se mettre pour disimuler sa gene._ bonjour Catherina ! tu n'es pas seule, des amies a toi, enchanté je suis Jean !_ euh moi c'est Brigitte ! dit elle en souriant poliement_ et toi qui te cache derriere, c'est comment ton ptit nom ?_ Alex ! dit elle timidement en se plaçant un peu plus dans la lumiere.ils ne se lache plus des yeux ... comme un coup de foudre, il la devore du regard et arrive meme a la faire rougir._ entrez, ne restez pas dehors vous voulez un croissant ils sont tous chaud !elles penetre dans le laboratoire de preparation et s'empare chacune d'un croissant que leur tend amicalement Jean._ vous venez d'ou, de boite ou ? du travail ?_ plutot du plaisir ! dit Catherina d'une voix suave, nous nous sommes rencontrés cette nuit, avons un peu joué ensemble et nous venions te rendre une petite visite pour manger un croissant et ... jouer un peu avec toi !_ tu connais mes preferences ! Meme si avec toi c'est different ! mais ..._ oh ne te meprend pas elles sont tres differentes elles aussi ... les filles levez vos jupes pour qu'il se rassure !joignant le geste a ses paroles Brigitte et Alex retrousse leur petite robe et devoile leur queue encore un peu molle pour Brigitte mais bien excitée pour Alex ... dur de dissimuler ses emotions pour un garçon !_ ça alors, chapeau ! vous m'avez bleufé ! dit il en souriant a Alex de toutes ses belles dents blanches.Brigitte sentant qu'elle n'etait visiblement pas aussi attrayante qu'Alex, rabaisse sa robe._ oh mais ne t'inquiete pas ma cherie, je suis la moi ! dit Catherina en s'accroupissant devant elle pour avaler sa queue. Jean imite Catherina qui vient de lancer les festivités et s'empare de celle d'Alex qui est sur un petit nuage._ j'adore les petits fours dans votre genre ! dit Jean, ça faisait longtemps que j'en avait envie et c'est formidable !il retourne Alex et lui fait ecarter les fesses pour lui renifler la raie et lui enfourner sa langue dans le cul._ oah ! gemit Alex en se grandissant sur la pointe des pieds.il lui att**** la bite et la branle tout en lui lechant cul et s'empare de son enorme cuillere en bois pour lui fourrer dans le derriere puis la retourne pour qu'elle le suce et lui d'agiter le manche en bois dans son fondement._ oh quel pied ! s'exclame Alex, enfin un homme qui sait me prendre ..._ et moi un qui se laisse bien faire en plus il est belle ... humm et sexy ... veux tu etre mon "paris brest" ?_ oh oui, mon eclair au chocolat !_ avant que vous ne vous unissiez je vais vous passer les anneaux protecteur qui vous permeterons de vous elever vers les cieux spirituels du plaisir orgasmique ! ... lance Catherina en deballant des capotes ! et ne t'inquite pas pour ta boutique je vais la mettre en route ... a tout à l'heure ! et elles s'eclipsent toutes les deux, Catherina tirant Brigitte par la queue jusq'au tableau electrique ou elle allume les lumieres de la boulangerie. Elle enleve son manteau et se retrouve a poil juste avec ses bas. Elle enfile ensuite une blouse a boutons crochée sur le mur et lance un petit tablier de serveuse a Brigitte. Une fois toutes les deux pretes, Catherina s'empare d'un trousseau de clef sur le comptoir et se dirige vers la porte.avant d'ouvrir, elle leve le rideau de la vitrine partiellement pour que l'on comprenne juste quelle est ouverte et conserver un peu d'intimiter pendant que les deux tourtereaux finissent de s?ébattre joyeusement ...un premier client fait son apparition alors que Catherina est accroupit devant la porte a essayer desesperement de deverrouiller le verrou du bas. le type est en fait un clodo qui s'est arréte pour mater Catherina car elle a les cuisses ecartées de se battre avec le verrou. le type pousse un peu la porte et le verrou se declenche, Catherina comprend que c'est grace a son aide et le remercie_ vous m'avez deja largement remercié ! dit le type en continuant de se rincer l'oeil.Catherina se redresse et se reajuste un peu pour retrouver un peu de dignite._ passe moi un croissant demande Catherina a Brigitte qui s'execute sans poser de question._tenez mon brave ! dit elle en entrebaillant la porte pour jeter un oeil furtif dans la rue et lui tendre le croissant._ oh merci ... madame la baronne !_ quel gentlemen ! allez, files de la, on travail maintenant ! retorque Catherina. le type lui fait une courbette et s'en va guilleré mordant dans son croissant de bon coeur. un bruit de moteur au loin avec la musique a fond attire l'attention de Catherina, une voiture de jeunes sortant de boite se dit elle, des clients potentiels il faut que tous soit pret ...elle rentre dans la boulangerie et s'assure que tout est ok, la caisse est prete et Brigitte est toute souriante. la voiture s'arrete devant la vitrine et Catherina a juste eu le temps d'en voir le contenu quand elle est passée devant la porte, des hommes d'age mur en vadrouille._ attention ! dit Catherina, ce genre de type peuvent avoir la bite en feu a cette heure la, surtout s'ils n'ont rien pechés cette nuit.un claquement de portiere plutard la porte de la boutique s'ouvre et un homme entre en repondant grossierement a ses potes restaient dans la voiture ... _ bonjour lance gaiement Catherina en observant la tenue du bonhomme et se demandant d'ou pouvez venir se beauf en chaussure de cross et perfecto !_ euh bonjour, j'voudrais des baguettes et des croissants ..._ biensur monsieur et combien en voulez vous ? demande t'elle en empoignant un grand sac en papier. elle se penche au dessus des croissants et lui offre une vue plongeante sur son decolté._ euh attendez que je reflechisse. dit il en matant sans se gener les deux grosses miches de la boulangere._ et combien de baguette je vous met ? lance de l'autre coté Brigitte en lui tournant le dos pour se pencher au dessus de l'enorme casier a pain._ je ne sais pas non plus ... dit il en penchant legerement la tete sur le coté pour matter les bas et le petit cul de Brigitte.Catherina toussote pour reatirer son attention et le type sursaute._ 6 croissants et 3 braguettes ! euh ... baguettes._ les filles achevent de le servir et Brigitte l'encaisse pendant que Catherina sert un nouveau client qui vient de penetrer dans la boulangerie.Brigitte prepare dans la foulée le prochain encaissement et lorsque le type se presente pour payer il flate les deux belles et tente de les seduire. Catherina et sous le charme de cet homme qui lui fait la cour avec tant de galanterie, ça change de ce qu'elle a le droit d'habitude, c'est plutot salope, chienne, pute ... quand soudain elle flaire le mauvais plan le type leur propose un verre a toutes les deux en toute amitié soi disant ... elle le vire gentillement lui disant qu'elles n'etaient pas disponible ni l'une ni l'autre et le type s'en retourne bredouille la queue entre les jambes comme on dit.le temps passe et les clients n'ont pas manqués depuis qu'elles ont ouverte. Jean pointe le bout de son nez pour savoir si tout ce passe bien et leur dire qu'il arrive dans un instant pour prendre le relais._et Alex ? s'inquiete Brigitte_ ne t'inquiete pas il, elle est au toilette !effectivement un coup de chasse d'eau retentit au loin et Alex apparait avec un air rempli de beatitude envers Jean !les deux serveuses quittent leur tablier et leur blouse ..._ oups ! fait Catherina, c'est vrai que je suis sortie a poil tout a l'heure ! et elle hausse les epaules en s'en foutant et enfile son manteau._ ciao ! a plutard. dit Catherina_ attends vous oubliez vos croissants ! lance Jean en preparant vite fait un sac sur lequel il ecrit son numero et le tend a Alex avec un tendre_ appel moi !?_ tu peux y compter ! lui repond Alexelles sortent de la boulangerie en le saluant toutes les trois et reprenne le chemin de la maison._ que diriez vous de dejeuner au soleil dans mon jardin ! propose Brigitte._ avec plaisir ! reponds Catherina, il faudra juste me preter des fringues._ ça ce n'est pas ce qui manques retorques Brigitte en pensant au cartons de fringues que Gertrude lui a demandé de transporter sous le grand porche, ces meme cartons sur lesquels Alex c'est fait prendre le derriere par le pizzaiolo hier soir. ça la fait rire et les deux autres lui demandent de partager avec elles pour rigoler aussi._ ah si j'y remet la main dessus a celui la ! affirme Alex toute remontée_ eh bien je paye la pizza a midi quand dites vous ! propose Catherina, j'aime bien les pizzaioli ... iolo!Brigitte rajoute :_ j'ai un voisin aussi ! Voyeur, proxenete et tres cochon ! on se l'est faites il n'y a pas si longtemps que ça, une partie de cache cache coquin qui a dégénérée dans une drole d'association..._ cache cache coquin*! avec ta logeuse ? demande Alex_ oui avec ma logeuse ! dit Brigitte d'un ton gentillement agacé, elle t'atire toujours au faites ...Alex ne repond pas tout de suite ..._ je ne sais plus ce que je veux !_ attend de le connaitre d'avantage, y a rien qui presse ... profite de l'instant, tu es jeunes ! balance Catherina en ouvrant son manteau t'elle une exhibitionniste devant Alex._ oh ! j'aime les femmes !_ mais non ! retorque Catherina, tu aimes ce qui te fais fantasmer ! pose toi la question : au pres de qui tu veux te reveiller tous les matins, passer tes vacances, vivres, etc.,etc.elle s'arrete une seconde a un arret de bus ou Catherina s'assoie tout en finissant son exposé sur la vie de couple. elle se dechausse et porte sa petite ballerine de cuir a son nez, elle hume son doux parfums en fermant les yeux et se met a se carresser la poitrine et la fente. elle revient a elle, au bout de quelques secondes qui paruent des minutes._ excusez moi je m'abandonne ainsi quelques fois, lorsque je me sent bien je me fou encore plus de tout ! ou en etions nous ?Brigitte est encore toute scotchée et Alex n'en parlons pas ! ils scrutent tous les trois autour d'eux pour s'assuré que personne ne les ai vue et reprennent leur route ..._ en faite nous sommes allez trop loin*! dit Brigitte, en discutant nous avons depassé le petit chemin !_ quelques pas en arriere, elle bifurque dans l'étroit passage qui rejoint le canal et arrive a la petite porte bordée de lieres._ j'ai faim ! dit Brigitte en ouvrant la porte._ moi aussi et soif d'une bonne boisson chaude ! reclame Alex_ je ne dis pas non, non plus ! dit Catherina_ alors ptit dej ! au meme instant les nuages se dissipent et le soleil qui donné encore peu de lumiere, rayonne de sa douce chaleur.Brigitte invite Catherina a entrer dans sa modeste mais n'est en moins charmante petite demeure._ Alex se laisse tomber la premiere sur le canape et quitte ses chaussures d'un simple geste pour allonger ses jambes fatiguees._ tu peux te changer dans ma salle de bain il doit y avoir quelques chose a te mettre sur le cul en attendant que l'on te trouve mieux ! lance Brigitte a Catherina.elle la remercie et disparait derriere la cloison de la salle d'eau._ qu'est ce que vous voulez boire, thé, café, chocolat ..._ chocolat! pour Alex_ thé! pour catrina_ et moi café ! dit BrigitteLe temps des divers preparatifs, Alex s'est assoupi sur le canape et Catherina refait son apparition dans une nuisette de dentelle noire et a enfilee une paire de mule en velour de la meme couleur.Brigitte a la gorge nouee quand elle pense que pas plus tard qu'hier elle se faisait jouir exactement dans cette tenue et a cette endroit._ qu'y a t il ? s'inquiete Catherina_ euh rien ! tu es tres seduisante comme ça, j'aime beaucoup cette ensemble ..._ merci, mais c'est toi qui a bon gout ! je peux t'aider a faire quelques choses ?_ tu peux emmener ce plateau dehors sur la table !elle s'execute et Brigitte la suit en contemplant son cul sans culotte et sa demarche de professionnelle. elle pose le plateau et dresse la table en se dendinant sur place ..._ ta envie de pisser on dirait ! non ? demande Brigitte_ exactement dit elle toute guillerette en empoignant le dossier d'une chaise pour la rapprocher du gazon et grimper dessus. elle oriente son cul vers le jardins et pousse si fort que son premier jet atteint presque les deux metres puis elle finit de se deverser au pied de la chaise._ hum ça fait du bien ! s'enthousiasme t-elle en redescendant de sa chaise._ puisque c'est comme ça ! dit Brigitte en s'installant sur l'autre chaise. elle se dechausse et renifle ses mules qu'elle n'a pas encore quittées puis se branle avec. Catherina la rejoint et se place bien en dessous pour lui lecher le trou du cul a travers la dentelle de son slip fendu. en un melange de soupir et de caresse elle ecarte la fine dentelle et engoufre sa langue, Brigitte ne tarde pas a se detendre et se fait enfiler deux doigt dans le cul. Catherina s'applique et leche tant qu'elle peut pour aider son cul a se lubrifier et facilité ainsi le passage d'un troisieme doigt._ renifle moi les pieds ! et fais moi sentir les tiens ! ordonne Brigitte envahit d'un desir endiablé.Catherina s'execute ... puis une fois qu'elles se sont bien reniflés leurs pieds parfumés, Catherina se leve et fait sentir sa mule de velours a Brigitte qui n'a pas lachée sa branlette et remplace sa main par l'autre mule sur sa queue, la douceur du velour la fait exploser de plaisir et elle en enduit tout l'interieur avec sa creme chantilly dans un rale etouffé accompagné de petits soubresauts incontrolables.elle se recroqueville un instant sur elle meme et se resaisit, a la fois comblée et avide de continuer, Brigitte est heureuse mais extenuée et propose de reveiller Alex pour qu'elle mange un bout ... elle entre dans la maison et s'assoie a cote d'elle pour la reveiller doucement. elle se leve enfile les pantoufles de Brigitte et sort sur la terrasse en trainant un peu les pieds, puis au premier rayon de soleil qu'elle sent sur son visage, c'est comme une eclosion, elle s'etire les bras et reajuste ses grandes chausettes blanches. Brigitte en profite pour changer aussi de chaussure et se glisse dans ses sabots compensées en bois et rejoint ses deux amies qui ont commencés a festoyer ?
09-11-2021, at 07:09 PM
Alýntý
Reply

Thread Tools Search this Thread
Search this Thread:

Advanced Search
Display Modes



Powered by vBulletin® Version 3.8.11
Copyright ©2000 - 2021, vBulletin Solutions Inc.
izmir escort escort izmir gaziantep escort poker oyna poker oyna poker oyna poker oyna poker oyna izmir escort malatya escort bayan kayseri escort bayan eryaman escort bayan pendik escort bayan tuzla escort bayan kartal escort bayan kurtköy escort bayan ankara escort ... bursa escort bursa escort bursa escort ... kayseri escort izmir escort